Johnny Hallyday – Laura

Laura, y a tant d’hommes que je ne suis pas
Y a tant de phrases qu’on dit, que je ne te dirai pas
Oh oh, Laura, j’aurai(s) tant à apprendre de toi
Tous ces mots tendres qu’on sait, moi je ne les sais pas

J’ai poussé comme on respire
Sans abri, ni foi, ni loi
Ce qui m’a fait vivre était en moi
Des caresses et des sourires
J’ai souvent passé mon tour
Je n’ai jamais appris à donner tant d’amour

Oh Laura, le temps passe et me remplit de toi
J’n’avais besoin de personne et tant de place pour toi
Oh oh, Laura, petit rien du tout mais tant pour moi
Tous ces conseils qu’on donne, tu ne les entendras pas

J’ai dépensé tant de forces
Pour des empires en papier
Des rêves déjà presque oubliés
Mais que le diable les emporte!
Tout me semble dérisoire
Évaporé dans le bleu de ton regard

Oh oh, Laura..
Oh, Laura…
Oh oh oh, Laura…

Je n’attendais rien de toi
Qu’une raison d’être là
Juste une trace avant de partir
Mais de tes rires et de tes bras
Tu m’inventes un avenir
Te regarder pousser me fera grandir…

Oh oh, Laura
Oh oh oh, Laura
Oh oh oh, Laura
Oh oh oh, Laura
Oh oh oh, Laura…
Laura, Laura, Laura, Laura, Laura…
Oh oh oh, Laura…

Updated: 25 February 2018 — 03:19

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *